Le Nouveau-Brunswick à nouveau touché par les grèves à Postes Canada

D’autres arrêts de travail ont été annoncés mercredi par le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) dans les régions d’Acadie Bathurst, de Campbellton, d’Edmundston, de Fredericton, de St. Stephens, de Woodstock et de Miramichi.

Au total, une centaine de localités ont été affectées depuis le début des grèves tournantes le 22 octobre, dont Moncton et Saint-Jean.

Les syndiqués ont aussi entamé une grève du zèle et doivent refuser catégoriquement de travailler une minute de plus que ce que prévoit leur quart de travail, qu’ils aient ou non fini de distribuer le courrier et les colis du jour.

Postes Canada rappelle qu’il n’y a pas de service de livraison ni de ramassage de courrier ou de colis dans les zones touchées pendant que le syndicat poursuit la grève.

Les clients pourraient voir des retards de plusieurs jours», a mentionné la direction de la société d’État fédérale par communiqué, mardi.

Entre-temps, les négociations patronales-syndicales se poursuivent dans l’espoir de conclure un accord sur une nouvelle convention collective. Les principaux points en litige sont des questions de santé et de sécurité au travail et de surcharge de travail, selon le syndicat.

Les deux parties négocient depuis plus de 10 mois mais les discussions n’ont toujours pas permis de dénouer l’impasse.

– Avec des extraits de la Presse canadienne