Dame nature s’en prend déjà aux Néo-Brunswickois

Dame Nature va offrir dès mardi aux Néo-Brunswickois un avant-goût bien senti de la prochaine saison hivernale.

L’arrivée imminente d’un système dépressionnaire en provenance de la côte est américaine apportera sous peu, sur la plupart des secteurs du Nouveau-Brunswick, une quantité notable de précipitations sous forme de neige et de pluie. Sans parler d’un mercure souvent bien en deçà des normales saisonnières.

C’est la région du nord-ouest du Nouveau-Brunswick, où d’importantes chutes de neige sont attendues à partir de mardi matin, qui sera le plus durement touché par cette frappe hivernale.

Les précipitations à cet endroit pourraient s’élever jusqu’à 20 cm dans certains secteurs et les températures ressenties chuter à -19°C la nuit et tôt en matinée.

Dans les portions est et sud du Nouveau-Brunswick, les précipitations devraient débuter mardi sous forme de neige avant de se changer en pluie au cours de la journée. Le mercure y sera aussi un peu plus confortable.

Dans un bulletin météorologique émis lundi, Environnement Canada prévoit également au cours des prochains jours un autre épisode de vents parfois forts en provenance de l’ouest soufflant en rafales sur l’ensemble de la province.

Les Néo-Brunswickois devront vraisemblablement se faire à l’idée d’adopter dès maintenant des habitudes de vie hivernales.

Dans ses prévisions météorologiques à long terme, la firme américaine AccuWeather prévoit de fait que le mercure ne devrait pas dépasser la barre de 0°C au cours de toutes les nuits restantes de l’année 2018.

En guise de consolation, il faut noter qu’un réchauffement notable des températures est à prévoir lors des toutes dernières journées du mois de novembre.