Shediac: accusé d’avoir fait pousser 485 plants de cannabis

Lawrence Leger est accusé de possession de marijuana après que la police ait trouvé 485 plants de cannabis dans une maison à Pointe-du-Chêne.

L’homme âgé de 73 ans a été arrêté par le détachement de Shediac de la Gendarmerie royale canadienne après une perquisition.

Le 28 avril 2018, la GRC s’est rendue sur les lieux d’un incendie résidentiel sur l’avenue Railway, à Shediac, et des policiers ont remarqué des mouvements suspects dans la résidence. Le jour même, les agents ont obtenu et exécuté un mandat de perquisition, puis ont démantelé une installation de culture de marijuana.

Lawrence Leger a été arrêté ce jour-là. L’homme a comparu mardi en cour provinciale. Lors d’un bref passage en salle d’audience, M. Leger a demandé que la date de l’enquête préliminaire soit repoussée à avril 2019, pour lui laisser le temps de payer son avocat.

La requête a été acceptée par le juge, Lawrence Leger retournera donc au tribunal le 8 avril.

Même si la production personnelle et la consommation récréative de cannabis sont légaux depuis le 17 octobre,  il n’est pas permis de cultiver plus de quatre plantes de cannabis par résidence.

Par ailleurs, seuls les Canadiens qui ont été condamnés pour possession simple de marijuana peuvent recevoir un pardon suite à la légalisation. Les crimes plus graves ne seront pas considérés comme admissibles.