Haut-Madawaska: reprise imminente des activités à l’usine Nutritec

N’en déplaise à ses voisins, l’usine Nutritec de Saint-François-de-Madawaska devrait bientôt reprendre ses activités.

«On parle de reprise des opérations cette semaine avec la fin de travaux mécaniques, d’entretien et l’installation d’un nouveau bruleur,», a indiqué mardi Robert Kiely, le président et directeur général de l’entreprise Envirem Organics, propriétaire de l’usine Nutritec.

Une demi-douzaine de travailleurs devrait alors reprendre la production régulière d’engrais organique.

«L’ordre de fermeture a été annulé, mais l’entreprise doit maintenant satisfaire à des exigences précises, ce qui comprend la nécessité d’apporter des modifications à son installation», a expliqué Bruce Macfarlane, qui est porte-parole du ministère de la Santé.

Cette production d’engrais à partir de fumier de poulets avait dû cesser le mois dernier après l’ordonnance de fermeture émise par le gouvernement provincial.

Les responsables de la Santé publique espéraient la prise de mesures appropriées par Nutritec afin de prévenir tout risque lié à la santé humaine.

Des résidents du Haut-Madawaska se plaignent depuis longtemps que l’usine est d’odeurs nauséabondes qui sont à l’origine de graves problèmes de santé.

Des citoyens avaient même intenté en août un recours collectif.

«Il y a des agriculteurs qui attendent toujours les produits dont ils ont besoin sur leurs fermes et que nous avons dû cesser de produire pour des raisons que nous ignorons toujours», a fait savoir en entrevue le PDG d’Envirem Organics.