Fusillade de Fredericton: Matthew Raymond est déclaré apte à subir son procès

L’homme accusé du meurtre de deux policiers et de deux civils lors d’une fusillade au mois d’août à Fredericton a été déclaré apte à subir son procès.

Matthew Raymond est accusé du meurtre au premier degré de Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright, et des policiers municipaux Sara Burns et Robb Costello.

Lors de l’audience, mardi, l’accusé s’est levé et a clamé son innocence, avant de demander à nouveau d’être libéré sur-le-champ.

Le juge Julian Dickson, de la Cour du Nouveau-Brunswick, a décrété une ordonnance de non-publication sur toute information liée à la demande d’évaluation mentale de l’accusé.

La cause sera de retour devant le tribunal le 11 décembre, alors que les avocats discutent d’une évaluation plus complexe: Matthew Raymond pourrait-il être déclaré criminellement responsable des meurtres?

L’accusé aurait tiré de la fenêtre de son appartement avec une arme d’épaule, tuant d’abord les deux civils, qui chargeaient une voiture pour un voyage, le 10 août.

Il aurait ensuite abattu les deux premiers policiers dépêchés sur les lieux.