Deux cambrioleurs armés arrêtés après une poursuite en voiture et à pied

Des accusations ont été portées contre deux hommes de Riverview en lien avec une tentative de vol et un cambriolage à domicile en Nouvelle-Écosse et après avoir tenté d’échapper à la police au Nouveau-Brunswick.

Jeudi, vers 18h30, la GRC au Nouveau-Brunswick a reçu une demande d’aide de la GRC en Nouvelle-Écosse afin d’intercepter un véhicule circulant en direction ouest sur la Transcanadienne.

Les deux hommes dans le véhicule étaient soupçonnés d’avoir commis un cambriolage à domicile et tenté d’effectuer un vol à Springhill, en Nouvelle-Écosse, peu avant 17h. Ils ont ensuite pris la fuite.

Un tapis clouté a été utilisé près de la sortie 467 B, à Painsec, près de l’Aéroport international Roméo-LeBlanc.

Le véhicule s’est immobilisé près de la sortie suivante et les deux suspects ont pris la fuite à pied.

La Section des chiens policiers de la GRC s’est rendue sur les lieux et les deux hommes ont été retrouvés peu de temps après. Ils ont été arrêtés, puis transportés à l’hôpital pour soigner de légères blessures. Ils ont ensuite été mis en garde à vue.

Un agent de la GRC a aussi été blessé lors de l’intervention policière. Il a reçu des soins, puis a été autorisé à sortir de l’hôpital.

Christopher Glennie, âgé de 42 ans, et Nathan O’Brien, âgé de 36 ans, ont comparu en cour provinciale à Moncton mercredi.

Christopher Glennie fait face à 12 accusations et Nathan O’Brien devra répondre à 15 accusations pour avoir tenté d’échapper à la police, pour possession d’une arme à autorisation restreinte avec munitions et sans permis, pour possession d’une arme dans un dessein dangereux, pour possession d’une arme à feu dans un véhicule à moteur et pour possession de biens criminellement obtenus, notamment.

Ils ont été mis en garde à vue et comparaîtront de nouveau en cour vendredi, pour leur enquête sur le cautionnement.

Ils devraient aussi faire face à des accusations en Nouvelle-Écosse en lien avec la tentative de vol.