Élections partielles: quatre nouveaux visages au conseil municipal de Tracadie

Le conseil municipal de Tracadie compte officiellement quatre nouveaux visages. Yolan Thomas, Brian L. Comeau, Philippe Ferguson et Chantal Mazerolle ont été élus lundi soir, à l’occasion d’une élection partielle.

Des élections partielles ont eu lieu dans plusieurs municipalités de la province, mais quatre sièges étaient vides à Tracadie à la suite de la démission des conseillers Denis McLaughlin, Norma McGraw, André Saulnier et Raymonde Robichaud. De façon générale, ils ont tous cité le climat tendu à la table du conseil comme étant l’un des facteurs ayant motivé leur décision.

Dans le quartier 1, qui comprend les communautés de Sainte-Rose, Four Roads et Six Roads, la candidate Chantal Mazerolle a récolté 334 votes contre 72 pour la candidate, Katie McGraw-Boudreau.

Deux sièges étaient disponibles dans le quartier 7, qui correspond à l’ancienne Ville de Tracadie-Sheila. Ils ont été remportés par Philippe Ferguson (491 votes) et Brian L. Comeau (439 votes). La candidate Colette Thomas a terminé la soirée avec 237 voix tandis que Glen Ferguson a récolté 216 votes.

Dans le quartier 2 (Gauvreau-Petit-Tracadie et Pont-Landry), Yolan Thomas a été élu par acclamation.

Le taux de participation dans le quartier 1 s’est élevé à 33.61% et dans le quartier 7, il s’est élevé à 34.35%. La moyenne provinciale était d’environ 19.5%.

Bathurst, Dalhousie et Lac Baker

Ailleurs dans le nord, des élections partielles se tenaient à Bathurst et à Dalhousie. À Bathurst, le candidat Michael Willett a remporté une course comptant six candidats en récoltant 433 votes. Michelle Branch, une candidate du Parti progressiste-conservateur lors de la plus récente élection provinciale, est arrivée en deuxième position avec 312 votes.

À Dalhousie, les électeurs ont de loin préféré Leigh Walsh (773 votes) par rapport à son adversaire, Michael D. Maloney (261 votes).

M. Maloney tentait de récupérer son siège après avoir été expulsé du conseil à la fin 2017, et ce, à la suite de plusieurs incidents. Il aurait insulté des conseillers et des employés de la municipalité. Il a toujours nié avoir posé ces gestes.

À Lac-Baker, Jean-Marc Nadeau a été élu par acclamation.

Beaubassin-Est, Shediac et Memramcook

À Beaubassin-Est, l’élection dans le quartier 3 a été remportée par Jean-Charles Dugas (208 votes), un ancien représentant syndical avec l’Alliance de la fonction publique du Canada. M. Dugas a devancé ses adversaires Marcel Doiron et Michel B. LeBlanc.

M. Dugas a déjà été conseiller à Beaubassin-Est. Il a occupé ce poste de 2014 à 2016.

À Shediac, Jean-Claude Joseph Bertin a remporté par seulement deux voix, une course extrêmement serrée contre son adversaire, Cheryl LeBlanc. M. Bertin a terminé la soirée avec 694 voix contre 692 pour Mme LeBlanc.

De son côté, Roger Caissie a été élu au poste de maire par acclamation. L’ancien maire Jacques LeBlanc a été élu député de la circonscription de Shediac-Beaubassin-Cap-Pelé lors des dernières élections.

À Memramcook, Marc Boudreau a facilement remporté l’élection contre Robert Cormier. M. Boudreau a terminé la soirée avec 901 votes contre 305 pour M. Cormier.

Moncton

Les électeurs du quartier de 3 de Moncton ont pour leur part permis au candidat Brian Hicks d’effectuer un retour en politique municipale. M. Hicks, qui a été membre du conseil de Moncton de 1999 à 2016, a terminé la soirée avec 1034 voix, soit 644 de plus que son plus proche adversaire, Troy Blakney.

Des élections ont également eu lieu à Alma, Aroostook, Doaktown, Hanwell, Hartland, Minto, Nackawic, Rexton, Sackville, Salisbury, St. Andrews, St. George et Sussex Corner.