Le prix de l’essence repart à la hausse

Après huit baisses consécutives, les prix à la pompe sont repartis à la hausse, jeudi matin. Ils demeurent tout de même 23 cents le litre plus bas qu’il y a deux mois.

La Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick a fait passer le prix maximum de l’essence ordinaire libre-service avec frais de livraison de 108,8 à 109,6 cents le litre, durant la nuit de mercredi à jeudi.

Il y a deux mois, le prix maximum se situait à 132,6 cents le litre. Le propriétaire d’un véhicule ayant un réservoir d’essence de 50 litres paie ainsi 11,55$ de moins pour faire le plein qu’en mi-octobre.

La commission établit chaque semaine de nouveaux prix maximums des produits pétroliers dans la province.

Tout comme le sans-plomb, le prix maximum du carburant diesel à ultra faible teneur en soufre a haussé d’environ 1,5 cent, jeudi, atteignant 128,9 cents le litre.

Il en va de même pour le prix maximum du mazout, qui est passé de 112,1 à 113,5 cents le litre.

La seule exception à la règle a été le propane, cette semaine. Le prix maximum de ce produit est passé de 103 à 101,7 cents le litre.