Élan de générosité envers une famille dans le besoin de la Péninsule

Les citoyens de la Péninsule acadienne se sont rassemblés pour aider un couple dans le besoin à Brantville, près de Néguac. Aldoria et Rosemande Landry pourront compter sur une maison complètement rénovée d’ici Noël.

Le couple a appris une terrible nouvelle jeudi dernier. M. Landry, qui est amputé des deux jambes, souffre d’un cancer généralisé. Il doit voir un spécialiste à Bathurst le mois prochain pour «assurer un suivi sur son état de santé», explique Mme Landry.

Leur maison était dans un piteux état. Elle était pratiquement inhabitable, en raison d’un manque d’isolation contre les grands froids. Et elle avait besoin de rénovations majeures que les Landry ne pouvaient s’offrir.

Comble de malheur, Mme Landry a subi un accident de travail. Elle peut compter uniquement sur des prestations d’assurance-maladie pour couvrir les coûts de leurs besoins essentiels.

À court de solutions, la dame a décidé de lancer un appel à l’aide sur Facebook. Et les internautes ont répondu en masse.

Heureusement pour le couple, leur bonne étoile n’était pas bien loin. Après avoir entendu leur cri du cœur, Gaston Doiron, bénévole à la radio CKRO de Pokemouche, a décidé de prendre le taureau par les cornes.

Il a raconté leur triste histoire dans une publication sur sa page Facebook, qui compte plus de 1000 amis. Un élan de solidarité s’en est suivi. «C’était impensable de laisser des personnes dans cette situation-là», explique-t-il.

Résultat? La Péninsule acadienne a embarqué dans le train et, deux jours plus tard, plus de 1500 personnes avaient déjà partagé sa publication, même aux États-Unis!

«Après une seule journée, nous avions une bonne partie des ressources humaines nécessaires pour rénover la maison», confirme-t-il. Il s’est donné comme objectif de terminer les travaux d’ici Noël.

Des travaux

Les travaux ont commencé lundi midi. La maison fera bientôt peau neuve grâce à l’aide de la communauté. «Les étoiles se sont alignées et nous espérons que les travaux seront finis d’ici les prochains jours», espère M. Doiron, encore émerveillé par cette ’initiative citoyenne.

De la laine isolante a été posée, le plancher a été refait à neuf, il y a de nouvelles armoires et un nouveau poêle électrique. Les tireurs de joints arriveront dans les prochains jours, selon M. Doiron. Un cadeau de Noël à l’avance pour cette famille éprouvée. «On ne pouvait pas laisser des gens dans la misère comme ça. Nous devions prendre les grands moyens», ajoute-t-il.

De Paquetville à Néguac, en passant par la grande région de Tracadie, des entrepreneurs en construction ont accepté de fournir leur aide. Toutes les rénovations sont effectuées grâce à leur grande générosité.

Lorsque l’Acadie Nouvelle a contacté Mme Landry, en fin d’après-midi lundi, une quinzaine de personnes étaient à l’oeuvre pour offrir un joyeux Noël au couple.

«Je voudrais souligner la générosité de la population. Ça serait difficile de nommer une personne en particulier. Les gens ont été extrêmement généreux. Ils étaient si nombreux», explique-t-elle.

Rosemande Landry Landry espère que cette partie de son cauchemar sera terminée d’ici Noël. «Mon mari pourra au moins être à mes côtés dans une maison isolée», mentionne-t-elle, visiblement éprouvée par les événements des derniers mois. Il ne reste plus qu’à trouver un plombier pour compléter les rénovations.

Nérée LeBreton est parmi ceux qui ont accepté d’aider le couple gratuitement. L’entrepreneur en construction a fourni des matériaux pour la maison. La raison de son geste est bien simple: «Je voulais aider des gens de ma communauté.» M. LeBreton est un citoyen de Notre-Dame-des-Érables, près de Paquetville.