Caraquet: la prison pour un homme qui a volé une voiture au Tim Hortons

Benoît LeBouthillier a écopé d’une peine de prison de trois mois pour avoir volé une voiture à Caraquet. L’homme âgé de 40 ans était également accusé d’avoir enfreint une interdiction de conduire un véhicule à moteur et de ne pas avoir respecté sa probation.

Les faits remontent au 19 juin alors que la GRC a reçu un appel d’un homme pour signaler la disparition d’une voiture, une Honda Civic, qui se trouvait dans le stationnement du Tim Hortons de Caraquet.

Plus tard, un témoin a raconté à la police que M. LeBouthillier s’est rendu chez lui avec le véhicule. L’accusé lui a affirmé qu’il avait l’intention de se rendre dans la région de Grand-Sault.

La voiture a été retrouvée calcinée quelques semaines plus tard dans la région de Grand-Sault.

M. LeBouthillier a plaidé coupable aux trois chefs d’accusation. L’interdiction de conduire une voiture a été imposée initialement en janvier 2018. Elle se poursuivra pendant deux autres années.

«Ne prenez pas de chance. Si vous conduisez un véhicule, vous aurez d’autres problèmes», a lancé la juge Yvette Finn à l’accusé.