Les quatre occupants d’un voilier sont rescapés par l’armée canadienne

Les quatre occupants d’un voilier qui a dû affronter lundi une violente tempête au large de la Nouvelle-Écosse ont été rescapés par des militaires canadiens, indiquent des responsables.

La Force opérationnelle interarmées pour l’Atlantique a indiqué sur Twitter lundi soir que les quatre membres de l’équipage avaient été hissés à bord d’un hélicoptère de l’Aviation royale canadienne et avaient ensuite gagné sans encombre Halifax.

Le capitaine Wayne Jarvis, coordinateur aérien au Centre interarmées de coordination des opérations de sauvetage à Halifax, avait déclaré précédemment que le bateau immatriculé au Royaume-Uni se trouvait à environ 445 kilomètres au sud-est de Halifax lorsqu’il a été repéré.

Selon M. Jarvis, le voilier de 15 mètres avait dû affronter une mer agitée et se trouvait dans l' »oeil de la tempête » vers 18 h, avec des vents soufflant jusqu’à 50 noeuds.

Une photo publiée par la Force opérationnelle interarmées montre qu’une des voiles, le foc, paraît déchirée, bien que la grand-voile semble bien arrimée. Dans un message précédent, les autorités indiquaient que le voilier n’était plus en état de naviguer.

Plusieurs bâtiments canadiens, notamment les NCSM Summerside et Glace Bay, ont participé à l’opération conjointe, assistés d’un avion de la Garde côtière américaine.