Élèves confinés: la GRC recherche un homme à Campbellton

Des informations publiées sur les médias sociaux au courant des dernières heures voulant qu’un individu armé se balade dans les rues de Campbellton avec une liste de personnes à qui il comptait s’en prendre ont semé un vent de panique dans cette communauté.

La GRC de Campbellton confirme rechercher activement un individu conduisant un véhicule de marque Mitshubishi Lancer de couleur blanche. Toutefois, on ne croit pas à ce stade que celui-ci soit une menace pour la population générale.

«On veut le retrouver, car on pense qu’il est en ce moment davantage un danger pour lui-même que pour les autres. On croit que ce dernier a besoin d’aide et c’est pourquoi on essaye de le localiser. On veut vérifier sa condition, physique et psychologique, et surtout s’assurer que la situation ne dégénère pas. Cette mesure est surtout préventive», souligne le sergent René Labbé, ajoutant néanmoins prendre la situation au sérieux.

Par mesure de prévention, les policiers ont tout de même accentué les patrouilles auprès de certains établissements publics, notamment les écoles. Au district scolaire francophone Nord-Est, on dit être au courant de la situation. Par mesure préventive, on a procédé au confinement à l’intérieur des écoles de Campbellton, Balmoral et Dalhousie. Cela signifie que les élèves poursuivent leur journée comme d’habitude sans toutefois sortir de l’école.

«Pour ce qui est de la Ville comme telle, il n’y a pas de mesures restrictives en place pour la population. Nous avons pris de notre côté certaines mesures préventives additionnelles afin de sécuriser et rassurer la population, comme envoyer sur la route des agents assignés à des tâches administratives. Plusieurs policiers patrouillent dans la ville et sont prêts à intervenir rapidement en cas de besoin. On vérifie en permanence les informations qui nous sont rapportées. Même si on n’a pas de menace formelle dirigée à l’endroit de la population ou des établissements scolaires, on invite quand même les gens à être plus vigilants», ajoute M. Labbé.

L’homme recherché est connu des policiers. Ceux-ci l’auraient notamment rencontré au cours des heures précédant la publication sur les médias sociaux. Cet incident fait toujours l’objet d’une enquête. L’individu a par ailleurs été très actif sur le web au courant des dernières semaines, s’en prenant verbalement à plusieurs internautes et les invitant à des confrontations physiques.

  • Plus de détails à venir