Vice-rectorat à l’enseignement et à la recherche: candidats recherchés

L’Université de Moncton lance un appel aux candidatures pour le poste de vice-rectrice ou vice-recteur à l’enseignement et à la recherche.

La firme québécoise Raymond recherche de cadres – dont les services ont été retenus par l’institution – a récemment publié l’offre d’emploi. Ce poste est occupé depuis l’été 2014 par André Samson.

Titulaire d’un doctorat en psychologie, il a notamment assuré la fonction de doyen de la Faculté des arts et de la Faculté des sciences de l’Université Saint-Boniface, à Winnipeg, au Manitoba.

«Puisque la durée du mandat d’une vice-rectrice, vice-recteur à l’enseignement et à la recherche est de cinq ans et que M. Samson ne souhaite pas renouveler son mandat, nous avons donc débuté la procédure régulière d’embauche selon notre politique de sélection des cadres», précise Nathalie Haché, directrice adjointe aux communications.

L’annonce publiée cette semaine comprend une description détaillée du profil recherché, développé par le comité consultatif de sélection (composé de sept membres du Conseil des gouverneurs et du Sénat académique de l’U de M).

On y apprend que le successeur de M. Samson devra impérativement être titulaire d’un doctorat et disposer d’une expérience substantielle en enseignement, en recherche et en administration universitaire.

Au cours des prochains mois, le comité de sélection sera chargé de la liste des candidats.