Vents, neige et froid: attention sur les routes

L’intense dépression qui traverse le Nouveau-Brunswick, dimanche, laisse derrière elle d’importantes quantités de neige.

Une cinquantaine de centimètres de neige, parfois mêlés de grésil, doivent s’abattre sur le nord de la province, une trentaine à Miramichi et Frederciton, et moins de 15 cm dans les régions de Moncton et Saint-Jean, qui, en revanche, recevront une trentaine de mm de pluie verglaçante en soirée et durant la nuit.

Geoffrey Downey, porte-parole du ministère de la Sécurité publique, a déclaré que les équipes d’Énergie NB sont positionnées stratégiquement dans toute la province pour faire face aux éventuelles pannes de courant. Certaines municipalités ont ouvert des centres d’accueil d’urgence.

«Tout le monde prend cela très au sérieux», a-t-il déclaré.

À 16h20, il n’y avait aucune panne de courant de signaler dans la province.

Downey a déclaré que toute personne vivant dans une région où les précipitations sont prévues devrait vérifier leurs drains à l’extérieur pour s’assurer qu’elles sont dégagées, et a conseillé à tout le monde de rester en dehors des routes, sauf en cas d’urgence.

« Vous ne ferez qu’entraver les interventions en cas d’urgence, les opérateurs de charrue, et potentiellement devenir quelqu’un qui a également besoin d’être sauvé », a-t-il déclaré.

Les vents, avec des rafales atteignant les 70 km/h, provoquent de la poudrerie ce qui réduit considérablement la visibilité sur les routes.

La GRC lance un appel à la prudence aux automobilistes, leur recommandant de reporter les déplacements non essentiels. S’ils empruntent la route, ils doivent s’assurer que les vitres, le toit, le capot, les rétroviseurs et les phares des véhicules sont bien dégagés.