Incendie à l’entrepôt Purolator de Bathurst: peu de colis endommagés

L’incendie qui a complètement détruit l’entrepôt Purolator de Bathurst, ce week-end, fait toujours l’objet d’une enquête, indique le constable Jeff Chiasson, du Service de police de Bathurst.

Jusqu’à maintenant, aucun suspect n’a été arrêté par la police, ajoute le constable Chiasson. Le policier ne peut dire pour l’instant si la thèse criminelle est celle qui est privilégiée par les enquêteurs.

Près d’une vingtaine de pompiers du Service de protection incendie de Bathurst sont intervenus afin de maîtriser les flammes de l’incendie, qui s’est déclaré samedi soir, vers 23h. L’édifice est une perte totale, mais le feu n’a fait aucune victime. L’entrepôt était également dépourvu de réservoirs d’essence pour les camions, ce qui a facilité le travail des pompiers.

Peu de colis endommagés

Selon Courtney Reistetter, porte-parole chez Purolator, peu de colis ont été endommagés puisque l’entrepôt était fermé au moment de l’incendie.

L’équipe du service à la clientèle chez Purolator a contacté les clients touchés pour les tenir au courant de la situation. Ils sont invités à suivre la procédure habituelle d’indemnisation en cas de dommage à leurs colis.

L’entreprise basée à Mississauga, en Ontario, travaille actuellement à la mise en œuvre d’un plan pour minimiser l’impact de l’incendie sur les employés de Bathurst et les clients du nord-est de la province. L’entreprise cherche notamment un nouvel entrepôt dans la région.

Les colis en transit vers la région sont actuellement entreposés dans un centre à Moncton.

«Nous prévoyons commencer à livrer les colis plus tard cette semaine, mais les clients devraient s’attendre à certains délais. Nous travaillons le plus rapidement possible pour minimiser l’impact sur nos clients.»

La porte-parole remercie également le Service de protection incendie de Bathurst pour son intervention.

«Nous continuons à travailler avec eux pour déterminer la cause du feu.»