Brantville: une nouvelle utilité pour l’école primaire désaffectée

La Municipalité régionale de Tracadie a accepté l’offre d’achat de l’école désaffectée de Brantville déposée par DANEP, une entreprise locale spécialisée dans l’ostréiculture.

Le nouveau propriétaire a acquis la structure au coût de 86 250$ en étant le plus bas soumissionnaire de l’appel d’offres, émis en 2018, par la ville.

Cette école est vacante depuis 2013, quand les élèves anglophones qui la fréquentait ont déménagé dans une nouvelle école, à Tabusintac.

Il n’y avait plus d’élèves francophones depuis la fin des années 1990. Ils ont été déplacés à l’établissement de Tracadie-Beach. La ville s’était porté acquéreur du bâtiment comprenant 11 classes, un gymnase, une bibliothèque et un terrain de 10 acres en 2016, au coût de20 000$.

Des résidents de Brantville voulaient y installer un centre intergénérationnelle à cette époque. Cela aurait compris une clinique médicale, un bureau de santé mentale, un centre de ressources pour personnes autistes, des services pour les gens à besoins spéciaux, un club de l’âge d’or, un gymnase, une salle de spectacle et un parc extérieur.

Le projet n’a pas eu de suite.