Coup de feu à Bathurst: l’accusé demeure incarcéré

Marc-André Belliveau, âgé de 39 ans, sera de retour devant le tribunal de Bathurst le 11 mars pour une audience de remise en liberté et pour y inscrire un plaidoyer. L’homme d’Allardville est accusé de tentative de meurtre et de port d’arme à des fins dangereuses.

Le mois dernier, M. Belliveau aurait tiré un coup de fusil dans Tom’s Full House Karaoke, un établissement du centre-ville de Bathurst. La police de Bathurst a confirmé qu’un coup de feu a été tiré à cet endroit et que personne n’a été blessé.

Lors de sa première comparution, le 14 janvier, M. Belliveau a été envoyé en évaluation psychiatrique pour 30 jours au Centre hospitalier Restigouche, à Campbellton par la juge Joanne Durette.

M. Belliveau a de nouveau comparu cette semaine. Une ordonnance de non-publication interdit de dévoiler les résultats de l’évaluation.

M. Belliveau demeurera en détention jusqu’à sa prochaine comparution.