Un militaire de Gagetown accusé de trafic de drogues

Un militaire basé à Gagetown, près de Fredericton, est accusé de trafic de cocaïne et de méthamphétamine.

Les accusations ont été déposées, mercredi, par le Service national des enquêtes des Forces canadienne.

Keven Fontaine fait ainsi face à une accusation de trafic de drogue et à une autre de possession en vue de trafic.

Les incidents qui lui sont reprochés se seraient produits de la mi-mai 2017 à la fin avril 2018 à Oromocto et dans les environs de la base des Forces canadiennes à Gagetown.

La Défense nationale précise que l’affaire est maintenant instruite conformément au système de justice civil. Une première comparution devant le tribunal a été fixée au 30 mai à la cour provinciale de Burton.