Le procès de Dennis Oland est ajourné; l’accusé témoignera

Le procès de Dennis Oland, accusé du meurtre au second degré de son père, est ajourné d’une semaine.

En fait, il ne reprendra que le 5 mars. À ce moment, la défense commencera à étaler sa preuve.

La Couronne a déjà eu l’occasion de se livrer à cet exercice.

John Ainsworth a été le dernier témoin à charge à se présenter à la barre. Il a raconté avoir entendu des bruits en provenance du bureau de Richard Oland le soir du crime.

Au terme du contre-interrogatoire musclé de M. Ainsworth, la Couronne a indiqué, vendredi dernier, qu’elle n’inviterait pas d’autres témoins à prendre la parole.

De son côté, la défense entend notamment permettre à l’accusé de livrer sa version des faits.

Ce dernier aurait tué son père, Richard Oland, il y a environ huit ans. Le cadavre de cet homme d’affaires bien connu, qui avait été l’un des dirigeants de la brasserie Moosehead, avait été découvert dans son bureau de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, le 7 juillet 2011.

C’est la deuxième fois que Dennis Oland est traduit en justice relativement à la mort de son père. Le verdict rendu dans le cadre du premier procès avait été annulé.