Le complexe sportif du quartier Clair fermé par mesure préventive

L’administration de la Communauté rurale de Haut-Madawaska a décidé de procéder à la fermeture temporaire de son bâtiment sportif du quartier Clair.

L’effondrement, tôt dimanche, du dôme au complexe sportif de la municipalité de Sainte-Anne-de-Madawaska et les importantes chutes de neige reçues au cours des dernières semaines ont forcé la mise en oeuvre de cette mesure préventive.

«Un examen complet du bâtiment sportif par des ingénieurs de l’entreprise de Clair Max Steel sera effectué afin de s’assurer que la structure du complexe ne présente pas de problèmes techniques et aucun danger pour la population, nous ne voulons pas prendre de chance», a expliqué le maire Jean-Pierre Ouellet.

«Il n’y a jamais eu d’incidents ou de bris depuis son ouverture il y a 13 ans, mais notre dôme est un peu plus vieux que celui de Sainte-Anne-de-Madawaska qui vient de s’écrouler. La structure n’est pas identique, mais il y a quand même des ressemblances dans leurs formes.»

Le maire de la Communauté rurale de Haut-Madawaska a indiqué que les vérifications des installations devraient être assez brèves et ne prendre à peine que deux ou trois jours.

Notons que les autres installations comprises dans le Complexe multifonctionnel de Clair ne sont pas affectées par ces mesures préventives temporaires.