Blaine Higgs brasse les cartes dans la haute fonction publique

Blaine Higgs brasse les cartes au sommet de la fonction publique néo-brunswickoise.

Le premier ministre a notamment annoncé la nomination d’un nouveau patron des fonctionnaires. Jean-Marc Dupuis devient ainsi le greffier du Conseil exécutif et chef de la fonction publique. Il était jusqu’ici sous-ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail.

M. Higgs accorde également à M. Dupuis la toute nouvelle fonction de chefs des opérations.

«Nous sommes un gouvernement d’action qui met l’accent sur les résultats et des services de qualité, et c’est pour cette raison que nous avons ajouté le rôle de chef des opérations aux responsabilités du chef de la fonction publique», a déclaré Blaine Higgs par voie de communiqué, jeudi.

Celle qui était la greffière du Conseil exécutif, Judy Wagner, devient sous-ministre des politiques et des affaires législatives ainsi que secrétaire du Cabinet. Elle est également nommée sous-ministre des Affaires autochtones.

Sadie Perron, qui était sous-ministre adjointe de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches,  remplace Jean-Marc Dupuis à titre de sous-ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail.

Le responsable des communications de la GRC au Nouveau-Brunswick, Paul Greene, quitte son emploi dans la police pour se joindre à la fonction publique en tant que sous-ministre responsable des communications au sein du Bureau du Conseil exécutif.

Cheryl Hansen devient sous-ministre des Finances et du Conseil du trésor et Thomas MacFarlane devient sous-ministre du Développement de l’énergie et des ressources.

Le gouvernement n’a pas précisé dans son communiqué de presse combien de sous-ministres ont perdu leur emploi à la suite de ces changements qui entreront en vigueur le 4 mars.