Vol au Jean Coutu de Saint-Louis-de-Kent

Trois personnes ont été arrêtées en raison d’un vol au Jean-Coutu de Saint-Louis-de-Kent.

La GRC a reçu un appel concernant le vol, vers 16h, mardi. Au moins cinq voitures de patrouilles ont été dépêchées sur les lieux, selon la maire de la municipalité, Danielle Dugas, qui a vu se dérouler la scène.

La caporale Jullie Rogers-Marsh, porte-parole de la GRC au Nouveau-Brunswick, confirme que trois personnes ont été arrêtées. Selon elle, il ne s’agit pas d’un vol à main armée, mais plutôt d’un vol à l’étalage.

Les policiers ont mis la main sur le collet d’une femme de la Nouvelle-Écosse âgée de 23 ans, une femme de Moncton âgée de 36 ans et un homme de Moncton âgé de 37 ans. Leur nom ne peut pas être dévoilé étant donné que des accusations n’ont pas été déposées contre eux, en lien avec cette affaire.

Mme Rogers-Marsh a mentionné que deux des personnes étaient soumises à des conditions de la cour au moment de l’arrestation, en raison de crimes commis par le passé. Ils ont été placés derrière les barreaux.

La porte-parole n’était pas en mesure de confirmer si les trois individus arrêtés feront face à des accusations en lien avec le vol de mardi.

«L’enquête se continue à ce point ici», a-t-elle expliqué.