Edmundston met en garde ses citoyens contre les nids de poule

Avec le redoux des derniers jours, les nids de poule prolifèrent dans les rues d’Edmundston.

Les équipes travaillent activement à colmater les nids de poule et à dégager les bouches d’égouts pluviaux en préparation de la fonte des neiges. La municipalité demande aux gens d’être prudents en ralentissant et en essayant d’éviter les nids de poule et les fondrières.

«C’est que la pluie et les intempéries peuvent faire en sorte que les nids de poule réapparaissent. L’asphalte ne «colle» tout simplement pas dans ces conditions. Même si de l’asphalte froid est posé pendant la nuit, alors que la température est à la baisse, ces réparations sont souvent de courte durée.»

«Nous sommes bien conscients des désagréments causés par les nids de poule et les fondrières et nous faisons notre possible pour en atténuer les effets», a indiqué le directeur du Service des travaux publics, M. Paul Dionne.

Les nids de poule sont généralement causés par le gel et le dégel successifs des routes. Ils surviennent suite une infiltration d’eau sous la chaussée en période de dégel. Si un gel survient par la suite, l’eau devient glacée et soulève la chaussée. Lors d’une seconde période de dégel, la glace fond et l’eau résultante s’écoule, laissant ainsi une cavité sous la chaussée. La circulation sur ces cavités et le poids des véhicules affaiblit la chaussée à ces endroits.