La GRC révèle l’identité de l’homme retrouvé mort sur un trottoir

La GRC révèle l’identité de l’homme laissé pour mort sur un trottoir de Moncton plus tôt cette semaine.

Au petit matin lundi, des policiers ont répondu à un appel sur la promenade Écho, un secteur situé près du centre-ville où des immeubles à logements sont voisin d’infrastructures commerciales et industrielles.

À leur arrivée, les policiers ont trouvé Karl Cadden Wearden gisant sur le sol. L’homme de 45 est décédé sur les lieux. La GRC traite l’affaire comme un homicide.

Des témoins ont indiqué à la GRC qu’ils avaient vu Karl Wearden debout à côté d’une bicyclette sur la promenade Echo et qu’une dispute s’était produite entre lui et un autre homme. Celui-ci a fui les lieux en direction ouest, à pied.

«On n’a jamais eu une description de l’homme après l’incident. C’est vraiment quelqu’un qu’on veut identifier parce qu’on pense qu’il pourrait avoir de l’information concernant l’homicide», a indiqué la caporale Jullie Rogers-Marsh.

La GRC ne peut dire si l’homme est un suspect ou non pour le moment, mais les policiers comptent l’interroger.

«C’est vraiment important pour nous de l’identifier premièrement et poser les questions à savoir s’il était impliqué ou non.»

Afin de protéger l’intégrité de l’enquête, la police ne révèle pas la cause du décès de M. Wearden. On ne sait donc pas si une arme à feu a été utilisée ou non.

Afin de faire avancer l’enquête, les policiers demandent à la population de communiquer tout renseignement concernant ce dossier à la GRC au 506-857-2400 ou à Échec au crime.