Plaidoyer à nouveau reporté pour une ancienne directrice d’école

Le dossier de l’ex-directrice de l’école secondaire Aux quatre vents de Dalhousie, Chantal Berthelotte, a été ajourné, lundi matin, au Palais de justice de Campbellton.

La partie défenderesse a en effet de nouveau demandé à ce que la cause soit reportée pour une période d’au moins deux mois.

C’est la seconde fois depuis le dépôt des accusations en janvier dernier que la défense effectue une telle demande. La première fois, l’avocat de l’accusée, Me Luc Roy, avait indiqué à la juge ne pas avoir obtenu de la Couronne la totalité de la preuve. Cette fois, il requiert plus de temps pour étudier le dossier en raison de la nature et de la quantité appréciable de cette même divulgation.

La juge Yvette Finn ne s’est pas opposée à remettre le plaidoyer et le choix de procès de Mme Berthelotte à une date ultérieure. Celle-ci reviendra donc en cour le 27 mai prochain.

Rappelons que Chantal Berthelotte, 47 ans de la région de Charlo, a été formellement accusée de fraudes pour plus de 5000$. Les gestes auraient été commis entre le 1er janvier 2009 et le 13 février 2013 alors qu’elle était à la barre de l’école AQV.

L’enquête policière a été déclenchée à l’automne 2014. C’est le District scolaire francophone Nord-Est qui avait alors alerté les forces de l’ordre suite à la découverte d’irrégularités au sein des finances de l’établissement.