Sondage: près d’un électeur sur deux appuie Blaine Higgs

Le premier ministre Blaine Higgs peut compter sur l’approbation de près d’un Néo-Brunswickois sur deux, selon un récent sondage.

Le coup de sonde de l’Institut Angus Reid place M. Higgs au 4e rang des premiers ministres provinciaux les plus populaires avec un score de 49% d’approbation.

Sa popularité est en hausse de 9 points de pourcentage par rapport au mois de décembre.

Quarante-deux pour cent des Néo-Brunswickois ont signalé leur désapprobation à l’égard du premier ministre alors que 9% n’avaient pas d’opinion arrêtée sur le sujet.

La marge d’erreur du sondage pour le Nouveau-Brunswick est de ±6,2%.

Blaine Higgs est plus populaire que ne l’était son prédécesseur à la même période il y a quatre ans. En mars 2015, Brian Gallant recueillait l’approbation de seulement deux Néo-Brunswickois sur cinq ou 40% de l’électorat.

M. Higgs est devancé dans le palmarès des premiers ministres par François Legault (60%) du Québec, Scott Moe (59%) de la Saskatchewan et John Horgan (52%) de la Colombie-Britannique.

Brian Pallister (44%) du Manitoba, Rachel Notley (40%) de l’Alberta et Doug Ford (38%) de l’Ontario sont tous moins populaires de que M. Higgs dans leurs provinces respectives.

Les homologues de Blaine Higgs dans les Provinces atlantiques, Dwight Ball (35%) de Terre-Neuve-et-Labrador et Stephen McNeil (24%) de la Nouvelle-Écosse ferment la marche.

Angus Reid ne dévoile pas les résultats pour l’Île-du-Prince-Édouard en raison du trop petit nombre de répondants.

L’Institut Angus Reid a analysé les résultats d’un sondage en ligne mené du 6 au 15 mars 2019 auprès d’un échantillon aléatoire représentatif de 5423 adultes canadiens membres du forum Angus Reid.