Une belle bordée de neige se dirige vers le N.-B.

Environnement Canada a émis des avertissements de neige pour plusieurs régions du Nouveau-Brunswick. Des accumulations de 15 à 20 cm sont prévus mercredi.

Vous avez bien lu. Une tempête printanière s’abattra sur les régions du Sud mercredi matin pour ensuite se propager sur l’ensemble de la province. Le tout devrait commencer vers 7h à Saint-Jean, pour ensuite se diriger vers Moncton.

«Je pense que les régions de Moncton jusqu’à Sussex sont les secteurs où on aura les pires conditions. Il y aura probablement jusqu’à 20 cm de neige», explique la météorologue pour Environnement Canada, Jill Maepea.

Quoique des avertissements de neige ont été émis pour le comté de Kent, la région du Grand Moncton et le sud-ouest de la province, les modèles de précipitations posent problème. Il est difficile prévoir où les précipitations tomberont sous forme de pluie.

«À Moncton, c’est aussi très complexe parce que la ligne entre la neige et la pluie est juste au-dessus de la région. Donc la température sera probablement juste au-dessus de zéro. La ligne entre la pluie et la neige est vraiment difficile à prévoir», a indiqué Mme Maepea.

L’agence météorologique fédérale prévoit jusqu’à 25 mm de pluie le long de la côte de Fundy.

Les mélanges de précipitation rendront les déplacements difficiles mercredi matin, surtout dans la région où les quantités de neige seront plus importantes.

«La neige qui va tomber sera très lourde et très mouillée.»

Des bulletins spéciaux ont été publiés pour les régions de la Péninsule acadienne, de Bathurst, de Miramichi et de Fredericton. On attend jusqu’à 10 cm de neige sur ces régions. Selon les dernières prévisions, les secteurs de Campbellton et d’Edmundston échapperont à la tempête.

Si les précipitations doivent cesser au cours de la journée de mercredi, de forts vents suivront ce système. Plusieurs régions doivent s’attendre à des rafales pouvant atteindre 70 km/h. La Péninsule acadienne écopera du pire de ces vents.

«Après le passage du système, des vents forts sont attendus mercredi soir et persisteront jusqu’à jeudi soir. La région de la Péninsule acadienne recevra probablement les vents les plus forts avec des rafales jusqu’à 80 km/h.»

Même si le printemps est officiellement arrivé le 20 mars, l’hiver semble s’accrocher. Des températures sous le point de congélation sont encore prévues au cours des prochaines nuits au Nouveau-Brunswick. Environnement Canada surveille également un autre système qui pourrait apporter d’autre neige samedi.

«Pour l’instant, ça semble moins pire que le système de mercredi. Ce sera peut-être encore un mélange de pluie et de neige», a précisé Mme Maepea.

L’été arrive le 21 juin…