Le conseil municipal de Moncton a approuvé lundi l’installation du drapeau des Mi’kmaqs de façon permanente devant l’hôtel de ville.

Il rejoindra les drapeaux du Canada et du Nouveau-Brunswick, l’Union Jack britannique, le drapeau acadien et celui de la Ville de Moncton. Le drapeau rouge et blanc, sur lequel figurent une croix, une lune et une étoile distinctives, sera installé avant le 21 juin, date de la Journée nationale des Autochtones.

Susan Levi-Peters, ancienne cheffe de la Première Nation Elsipogtog, a salué le geste des conseillers, ajoutant que ce symbole participera aux efforts de réconciliation.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle