Quiet Riot en vedette au 10e Oktoberferst de Bertrand

Quiet Riot, le légendaire groupe rock américain des années 1980, sera de passage dans la Péninsule acadienne cet été. La formation, connue pour son succès planétaire, Cum On Feel The Noize, figure parmi les têtes d’affiche du 10e Oktoberfest des Acadiens de Bertrand.

La programmation de l’Oktoberfest, qui se déroulera du 28 août au 1er septembre, a été dévoilée jeudi matin sur Facebook. Le spectacle de Quiet Riot se tiendra le 30 août. Deux autres groupes seront en spectacle ce même soir, soit Les Frères à ch’val et Highway Stars, un groupe de reprises des années 1970.

La veille, les organisateurs de l’Oktoberfest ont programmé une soirée familiale avec deux spectacles. Annie Blanchard, originaire de Maisonnette, y sera. Marjo y sera aussi en format duo avec son guitariste, Bob Champoux.

Marjo est déjà passée par l’Oktoberfest en 2014.

«Quand Marjo est venue à l’Oktoberfest, c’est à ce moment que le cours de notre histoire a changé. C’est à partir de là qu’on a commencé à accueillir de grandes foules», affirme Bernard Frigault, directeur artistique de l’événement.

Le 31 août, une soirée hommage aux années 1980 mettra en vedette le groupe canadien Platinum Blonde et Les Karma Kamaleons, un groupe de reprises de succès des années 1980.

«On va sortir nos leggings, nos perruques et le gros quétaine!»

Plusieurs autres activités sont prévues sur le site de l’Oktoberfest, y compris des dégustations de plus de 100 bières locales et importées et de produits du terroir. Pour les enfants, il y aura des jeux gonflables, de l’animation, du maquillage et autres.

Des spectacles de feux d’artifice auront lieu à la fin de chaque soirée.

Bien que l’Oktoberfest ait connu des débuts modestes en 2009, il continue de gagner en popularité. Les organisateurs estiment que plus de 75 000 personnes ont visité le site au cours des dix dernières années.

Le succès ne peut cependant être uniquement attribuable au comité organisateur. L’an dernier, quelque 265 bénévoles ont mis l’épaule à la roue pour assurer la réussite de l’événement.

«Il y a dix ans, qui aurait dit qu’on serait rendu ici aujourd’hui? Depuis quelques années, les gens arrivent de partout, de la Péninsule acadienne et des provinces voisines.»