Élections complémentaires du 6 mai: le portrait se précise

La période des mises en candidature a pris fin vendredi et des élections complémentaires auront lieu dans sept municipalités le lundi 6 mai.

Les citoyens de Campobello sont donc appelés aux urnes pour élire un nouveau maire. La lutte se fait entre Brent G. MacPherson et Brett C. Newman.

Des postes de conseiller(s) sont également à l’enjeu à Blacks Harbour, à Florenceville-Bristol, à Hanwell et à Saint-Jean.

À Sainte-Marie-Saint-Raphaël, deux candidats, Paul Ferron et Onile Mallet, s’affrontent pour décrocher un poste de conseiller.

À Le Goulet, la lutte s’annonce excitante alors que pas moins de quatre personnes (Raymond LeBlanc, Léo Paulin, Line Roussel et Rénalda Savoie) sont en lice pour un seul poste.

Certains candidats ont de leur côté été élus par acclamation, faute d’opposition. C’est le cas à Sainte-Marie-Saint-Raphaël, où un nouveau maire, Bernard Savoie, entrera bientôt en poste.

De nouveaux conseillers ont également été élus à Bertrand (Isabelle Nowlan), à Beaubassin-Est (Richard P. Ratelle), à Paquetville (Carole Robichaud) et à Rivière-Verte (Amélie Frenette).

À la suite de la fin de la période des mises en candidature, il reste un poste vacant dans la municipalité de Salisbury.

Selon la Loi sur la gouvernance locale, une élection partielle ne peut être tenue au cours des 12 mois précédant immédiatement la date d’une élection générale. Ce poste ainsi que tout autre poste qui pourrait devenir vacant seront inclus lors des prochaines élections municipales, prévues en mai 2020.

Le scrutin du 6 mai sera aussi le théâtre d’un plébiscite sur la création de la communauté rurale de Rogersville (soit l’incorporation du village de Rogersville, des districts de services locaux de Collette, de la paroisse d’Acadieville, de la paroisse de Rogersville, et des parties des districts de services locaux de la paroisse de Harcourt, de la paroisse de Saint-Louis, et de la paroisse de Weldford).