Une soixantaine de nouveaux arrivants joignent «un pays de rêve» à Dieppe

Hilda Guiral est arrivée au Nouveau-Brunswick en 2012. Originaire des Philippines, elle est officiellement devenue citoyenne canadienne, comme une soixantaine d’autres nouveaux arrivants, mercredi midi lors d’une cérémonie à Dieppe.

«C’était mon rêve de venir ici et de devenir une citoyenne canadienne», a-t-elle confié à l’Acadie Nouvelle immédiatement après sa cérémonie de citoyenneté au CCNB, Campus de Dieppe.

Hilda est débarquée au Nouveau-Brunswick par l’intermédiaire d’une agence comme travailleuse temporaire dans une usine de transformation de fruits de mer. Aujourd’hui elle travaille pour Organigram, le producteur de cannabis basé à Moncton.

Hilda Guiral est maintenant une citoyenne canadienne. – Acadie Nouvelle: Patrick Lacelle

Si obtenir sa citoyenneté n’a encore rien changé pour elle, la nouvelle Canadienne, unifolié en main, compte un jour faire venir sa famille au Canada.

«C’est un pays de rêve parce qu’il mise sur l’unification des familles. Alors, peut-être que plus tard, je pourrai faire venir des gens de ma famille, comme ma sœur et mes nièces», a-t-elle indiqué.

Une autre personne, plus connue celle-là, est aussi devenue citoyenne canadienne mercredi. René Ephestion, ancien candidat à la direction du Parti libéral du Nouveau-Brunswick, est officiellement citoyen canadien.

«C’est l’accomplissement de quatre années au Canada. Ça permet effectivement de se sentir à part entière comme membre de la famille canadienne et la famille néo-brunswickoise. Franchement, c’est quelque chose qu’on attendait depuis très longtemps», a indiqué M. Ephestion.

René Ephestion, ancien candidat à la chefferie du Parti libéral du Nouveau-Brunswick, est maintenant citoyen canadien. – Acadie Nouvelle: Patrick Lacelle

Pour son avenir politique, il affirme qu’il y aura «forcément une prochaine fois». Sa citoyenneté en main, il ne compte pas se présenter aux élections fédérales, mais il espère rester impliqué au sein du Parti libéral.

«On verra ce que l’avenir va nous réserver. Je vais continuer à parler aux membres du Parti libéral. Je vais continuer à partager mes idées et partager mes visions. Ce n’est pas parce que j’ai perdu une bataille que j’ai perdu la guerre.»

Les 64 nouveaux arrivants qui ont reçu leur citoyenneté canadienne mercredi proviennent de 24 pays différents pays.

«Je suis vraiment heureuse que vous ayez décidé de devenir citoyens de notre merveilleux pays. C’est vraiment un privilège pour moi d’être l’une des premières à vous accueillir dans la famille canadienne», a affirmé la juge de citoyenneté, Joan Mahoney.

La ministre de la Santé et députée pour la circonscription fédérale de Moncton-Riverview-Dieppe, Ginette Petitpas Taylor, a souligné «l’énorme sacrifice» que ces nouveaux arrivants ont fait pour se rendre au Canada.

Une soixantaine de personnes sont devenues citoyennes canadiennes mercredi à Dieppe. – Acadie Nouvelle: Patrick Lacelle