L’U de M décernera un doctorat honorifique à Rino Morin Rossignol

Lors des cérémonies de collation des grades qui auront lieu sur les trois campus en mai, l’Université de Moncton décernera sept grades honorifiques à d’éminentes personnalités qui se sont distinguées grâce à leur apport exceptionnel à leur domaine respectif.

À la collation des grades du campus de Shippagan, qui aura lieu le vendredi 17 mai à compter de 14h au pavillon sportif, la chancelière, Louise Imbeault, remettra deux doctorats honoris causa: un en administration publique à Alvery (Bill) Ferguson et un en santé à Louise Mallet.

«Pendant 47 ans, Alvery (Bill) Ferguson a mené une brillante carrière au sein de la fonction publique fédérale, se distinguant par ses grandes qualités de leadership, de communication, de créativité et d’influence qu’il a mises à contribution dans le secteur du développement économique et social. Il possède également un solide bagage en relations fédérales-provinciales», écrit l’U de M dans un communiqué.

«Professeure titulaire de clinique à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal, Mme Mallet, des Shippagan, est aussi pharmacienne en gériatrie à l’urgence au Centre universitaire de santé McGill. Elle est une véritable sommité dans son domaine sur la scène nationale et internationale.»

Edmundston

Au campus d’Edmundston, la chancelière remettra un doctorat honoris causa en communication à Rino Morin Rossignol. Jean-Marie Binot deviendra professeur émérite en foresterie et André Leclerc deviendra quant à lui professeur émérite en économie.

«Écrivain, chroniqueur journalistique, traducteur, stratège, essayiste, Rino Morin Rossignol, de Saint-Basile, est d’abord et avant tout un grand communicateur. Depuis maintenant 17 ans, il tient une chronique dans le quotidien l’Acadie Nouvelle. Ses textes suscitent un grand intérêt auprès des lectrices et lecteurs, tant par l’originalité que par la pertinence de ses propos riches, éclairants et toujours teintés d’un humour décapant.»

«La carrière universitaire du professeur Jean-Marie Binot à l’Université de Moncton, campus d’Edmundston, s’échelonne sur plus de trente ans. En 1985, il se joint à l’École de foresterie en tant que professeur adjoint. Il est d’ailleurs le premier professeur à y être embauché. Il devient par la suite professeur agrégé en 1990, puis professeur titulaire en 1995. De 2008 à 2011, il occupe les fonctions de doyen de la Faculté de foresterie.»

«Pendant 36 ans, André Leclerc a enseigné l’économie au campus d’Edmundston. Il est très respecté au sein de la communauté universitaire et dans la communauté externe, en Acadie, au Canada et à l’international. Ses travaux sur les coopératives et l’économie des régions acadiennes sont reconnus pour leur grande qualité et ont fait rayonner notre université au pays et ailleurs dans le monde.»

La cérémonie aura lieu le samedi 18 mai à 14h à la Cité des jeunes A.-M.-Sormany.

Moncton

À la collation des grades du campus de Moncton, Jean-Guy Ouellette deviendra professeur émérite en orientation et Omer Chouinard deviendra professeur émérite en environnement.

«Figure de proue dans le monde de l’orientation au Nouveau-Brunswick, Jean-Guy Ouellette, qui a débuté sa carrière en 1970, est un véritable pionnier dans son domaine chez les francophones du Nouveau-Brunswick, voire du Canada. Il est, encore aujourd’hui, une personnalité marquante dans le domaine de l’orientation sur les scènes provinciales et nationales.»

«Reconnu comme étant l’un des instigateurs du programme de maîtrise en études de l’environnement (MÉE) à l’Université de Moncton, le professeur Omer Chouinard a joué un rôle crucial dans l’émergence, le développement et le rayonnement des études en environnement tout au long de sa carrière universitaire, qui s’échelonne sur plus d’une vingtaine d’années.»

La cérémonie aura lieu le samedi 25 mai à 13h30 dans le stade Vance-Toner du CEPS Louis-J.-Robichaud.