Saint-Jean: plusieurs personnes pourraient avoir été en contact avec le virus de la rougeole

Le deuxième individu atteint de la rougeole dans la région de Saint-Jean pourrait avoir infecté d’autres personnes dans trois endroits publics.

La médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick a indiqué mardi que l’individu qui fréquente l’école Kennebecasis Valley High de Quispamsis s’est également rendu à un restaurant ainsi que dans une salle de spectacle alors qu’il était peut-être contagieux.

Dre Jennifer Russell n’a pas révélé l’identité ou l’âge de la personne atteinte. On ne sait pas non plus s’il s’agit d’un élève ou d’un membre du personnel de Kennebecasis Valley High.

Il s’agit du deuxième cas confirmé de rougeole dans la province depuis le début du mois. Les deux personnes atteintes ont fréquenté le service d’urgence de l’Hôpital régional de Saint-Jean.

Ceux qui pourraient être entrés en contact avec ces personnes et qui sont à risque de contracter la rougeole devraient téléphoner à la santé publique (506-643-6251).

Le deuxième individu atteint est présentement en isolement dans sa demeure. Il s’est toutefois rendu précédemment au restaurant de l’auberge Shadow Lawn de Rothesay le 6 mai.

Le lendemain, il a assisté au spectacle de l’acteur et humoriste anglais John Cleese au Harbour Station de Saint-Jean. Les personnes assises dans la section 26, rangées 14 à 20, ou dans la section 27, rangées 14 à 24, risquent particulièrement d’avoir été exposée à la maladie.

«Nous faisons ce que nous pouvons pour identifier les personnes qui ont été en contact avec cette personne afin qu’elles sachent qu’elles doivent guetter les signes et symptômes de la rougeole», a assuré Dre Russell.

Toute personne qui se trouvait à ces endroits aux jours indiqués et qui pense avoir des symptômes s’apparentant à ceux de la rougeole devrait s’isoler en restant à la maison et éviter tout contact avec des personnes non immunisées.

Il est important d’appeler un fournisseur de soins de santé ou le 811 avant de se rendre à une clinique ou à l’hôpital afin de protéger les autres patients.

Les premiers symptômes de la rougeole peuvent comprendre de la fièvre, une toux ou de minuscules taches blanches dans la bouche. De trois à sept jours plus tard, une éruption cutanée avec des taches rouges peut apparaître, d’abord sur le visage, puis sur le tronc, les bras et les jambes.

La plupart des personnes sont protégées après avoir reçu deux doses du vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.

Le vaccin est gratuit pour les bébés âgés de 12 à 18 mois

Les adultes nés en 1970 ou après peuvent recevoir gratuitement le vaccin contre la rougeole s’ils n’ont pas déjà reçu deux doses. Les adultes nés avant 1970 sont considérés comme immunisés contre la rougeole.

Le virus de la rougeole se transmet par voie aérienne ou par contact direct avec une personne infectée. La rougeole peut être plus grave chez les adultes et les nourrissons, et elle peut entraîner des complications.

Les personnes qui ne sont pas sûres de leur statut vaccinal, ou de celui de leurs enfants, sont invitées à en discuter avec leur fournisseur de soins.