Dieppe: la rue Gauvin sera réservée aux piétons cet été

Pendant deux mois cet été, une partie de la rue Gauvin sera transformée en un espace entièrement piétonnier dédié au divertissement pour toute la famille

Appelé «Zone ConneXion», ce lieu de rassemblement sera ouvert tous les jours de la semaine, du matin au soir, du 1er juillet au 2 septembre. Pendant toute cette période, la rue Gauvin sera donc fermée à la circulation à partir de l’avenue Acadie jusqu’à la rue du marché.

On y trouvera du mobilier pour relaxer – chaises, tables de pique-nique, zones d’ombre, balançoires – ou pour se divertir.

Des élèves de l’école Mathieu-Martin et des membres du Club de l’âge d’or ont d’ailleurs participé à la confection de jeux en version géante, comme les échecs, le jeu de poches, le tic-tac-toe, ou les dames.

«Les gens vont pouvoir venir flâner, se détendre, s’amuser ou manger», décrit André Frenette, directeur du service de la planification et du développement.

«L’urbanisme ce n’est pas que créer des bâtisses, c’est aussi permettre des lieux de rencontre, de stimuler les échanges entre les résidents. On veut que la ville soit accueillante.»

Une foule d’activités seront également organisées à cet endroit, que ce soit par la municipalité ou par des organismes partenaires, notamment le Marché de Dieppe, le Centre des arts et de la culture ou la Bibliothèque publique.

La programmation doit être annoncée au cours des prochaines semaines.

«À l’instar de plusieurs grandes villes qui mettent en œuvre de tels projets d’urbanisme, la municipalité souhaite dynamiser son centre-ville et redonner la place aux gens. Vous êtes d’ailleurs invités à vous y rendre en vélo», annonce la Ville de Dieppe sur son site internet.

En février, la municipalité s’est dotée d’un plan de développement pour son centre-ville. Ce plan, imaginé par la firme montréalaise l’Atelier urbain, propose de rendre le coeur de Dieppe plus accessible aux piétons et d’y créer plus de vie.

Cela passe non seulement pas la conversion de cette portion de la rue Gauvin en une zone piétonne, mais aussi par l’élargissement des trottoirs de la rue Champlain pour y planter des arbres et de la végétation, ou la création d’une voie de contournement reliant la rue Paul à la rue du Collège afin de réduire la circulation aux alentours de la Place 1604.

Cette partie de la rue Gauvin pourrait-elle devenir piétonnière de façon permanente? André Frenette ne l’exclut pas.

«Pour un urbaniste comme moi, c’est un souhait mais je ne peux pas dire que ça va se faire. On fait un test et à la fin de l’été on va s’asseoir pour voir ce qui a bien été ou n’a pas bien été. On espère qu’il y aura un engouement autour de ce projet, il faut que les gens embarquent. Si ça fonctionne, rien n’empêche que cette section devienne piétonne. Ultimement, la décision reviendra aux conseillers.»