Augmentation de 1 cent du prix de l’essence

Les conducteurs du Nouveau-Brunswick doivent composer avec une légère augmentation des prix à la pompe, jeudi matin. Le prix maximum du litre de sans-plomb a haussé de 1 cent.

La hausse a lieu à la suite d’une série de trois baisses consécutives.

À 132,9 cents le litre, le prix maximum à l’heure actuelle est quelques cents plus bas qu’à pareille date, l’an dernier (135,2 cents le litre). C’est considérable si l’on tient compte du fait que l’an dernier, le prix ne comprenait pas la taxe carbone de 4,4 cents le litre imposé le mois dernier.

Le prix moyen des cinq dernières années, à la fin mai, est de 121,6 cents le litre. Le propriétaire d’un véhicule ayant un réservoir d’essence de 50 litres paie ainsi 5,65$ de plus pour faire le plein.

La Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick établit de nouveaux prix maximums des produits pétroliers chaque jeudi à 0h01.

Outre le prix de l’essence, le prix maximum du carburant diesel à ultra faible teneur en soufre a haussé de presque 2 cents, atteignant 139,9 cents le litre.

Il en va de même pour le prix du mazout, qui est passé de 123,2 à 125 cents le litre cette semaine.

Le prix du propane est quant à lui demeuré stable, à 98,8 cents le litre.