Le maire de Tracadie prend une pause de la vie publique

Impliqué dans une tourmente depuis plusieurs mois, le maire de Tracadie a décidé de se retirer des feux de la rampe pendant au moins une semaine.

«Je vous avise que je vais prendre une pause de la vie publique pour une semaine, question de remonter un peu les batteries. Les derniers jours ont été particulièrement intenses et difficiles sur le plan personnel, émotionnel et professionnel», a-t-il écrit vendredi sur sa page Facebook.

«Il est impossible de rester indifférent à toute cette tension politique. Je remercie les nombreuses personnes qui m’appuient inconditionnellement et qui m’encouragent à continuer l’aventure. Il serait impossible de poursuivre sans vous tous et toutes», a affirmé le maire, qui ira reprendre ses esprits dans la nature, loin de toute technologie.

Denis Losier n’a pas eu la vie facile depuis qu’il a pris les rênes de la Municipalité régionale de Tracadie. Plusieurs dossiers traînent et divisent le conseil municipal et des citoyens ne se gênent pas pour faire porter le blâme au maire.

Jeudi, Radio-Canada a révélé que six anciens maires de Tracadie ont fait parvenir une lettre au gouvernement car ils se disent préoccupés par la discorde au conseil municipal, la perte de confiance de la population, l’image négative projetée dans les médias et le leadership du maire actuel.

Ils demandent, entre autres, qu’une démarche de conciliation soit mise en oeuvre par le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux.