Soûl à la roue de son camion-remorque sur la route 11

Un conducteur de camion de transport de Brampton, en Ontario, fait face à des accusations de conduite avec facultés affaiblies au Nouveau-Brunswick.

Le 31 mai, vers 18 h, des agents de la GRC ont été informés qu’un membre du public avait téléphoné à la police pour signaler qu’un conducteur de camion de transport avait peut-être les facultés affaiblies. Les policiers ont aperçu le camion en question sur la route 11, près de Jacquet River, et l’ont intercepté.

Le conducteur, un homme de 61 ans, a fourni deux échantillons d’haleine. Ceux-ci ont permis d’établir que son alcoolémie était près de trois fois supérieure à la limite légale. L’homme a été arrêté, puis libéré par la suite sur promesse de comparaître en cour provinciale à Campbellton, le 16 septembre.

«En composant le 911, le membre du public qui a placé l’appel a aidé la police à éviter qu’une tragédie se produise, a déclaré le sergent Mario Maillet du Groupe tactique de la sécurité routière. La conduite avec facultés affaiblies demeure la principale cause criminelle de décès au Canada.