Prix de l’essence: la chute se poursuit, mais….

Les conducteurs du Nouveau-Brunswick pourraient avoir droit à un troisième répit à la pompe de suite, cette semaine. Mais malgré les baisses, le litre de sans-plomb coûte encore 12 cents de plus ici qu’en Nouvelle-Écosse.

Des calculs effectués par l’Acadie Nouvelle à partir de données du marché NYMEX laissent prévoir une baisse du prix de l’essence d’environ 4 cents le litre, cette semaine.

Dan McTeague, analyste chez Gasbuddy, prédit quant à lui une hausse des prix à la pompe de 2 cents le litre au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Si les prix à la pompe au Nouveau-Brunswick ont baissé considérablement au cours des dernières semaines, ils demeurent bien plus élevés que ceux de la Nouvelle-Écosse. Les conducteurs néo-brunswickois paient 120,8 cents le litre, en moyenne, pour faire le plein selon Gasbuddy. Ceux de la province voisine déboursent 108,9 cents le litre.

Un conducteur ayant un réservoir d’essence de 50 litres paie ainsi 6$ de plus pour faire le plein au Nouveau-Brunswick.

Dans son analyse hebdomadaire des marchés de l’essence, M. McTeague estime que des hausses modestes des prix à la pompe sont à prévoir dans les prochaines semaines, mais les conducteurs n’ont pas à craindre d’augmentation majeure cet été.

«La menace de tarifs additionnels de l’administration de Donald Trump semble avoir été évitée pour l’instant. Les marchés et les prix à la pompe augmenteront modestement dans les semaines à venir alors que l’on braque les projecteurs sur les compressions possibles des pays membres de l’OPEP et le fait que le nombre de plateformes pétrolières aux États Unis soit en déclin.»

«Un pessimisme entourant l’économie globale cet été continue à exercer une pression sur le bas sur les actions et les marchés pétroliers, ce qui devrait éviter des hausses majeures des prix.»

Les prix les plus bas de l’essence au Nouveau-Brunswick, mardi avant-midi selon Gasbuddy, sont aux Costco de Moncton et de Fredericton, à 111,9 et 113,9 cents le litre, respectivement. Les prix les plus élevés sont dans la région de Woodstock, où des stations-service affichent le prix maximum de 123,7 cents le litre.

Le prix moyen de l’essence au pays est 120,5 cents le litre. Les prix les plus élevés sont en Colombie-Britannique, à 142,1 cents le litre, en moyenne, et les plus bas sont ceux de la Nouvelle-Écosse.

Les prédictions sur l’essence ne tiennent pas compte de facteurs imprévisibles comme des phénomènes météorologiques graves et des changements soudains du prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Elles ont été établies en se servant des données les plus récentes disponibles. Elles doivent néanmoins être considérées avec prudence.

Les données du marché NYMEX ont été obtenues sur le site internet barchart.com.