Le tapis rouge pour 16 diplômés en médecine familiale

Seize nouveaux diplômés du Programme de formation en médecine de famille francophone du Nouveau-Brunswick ont été célébrés lors d’un événement organisé vendredi à Moncton.

Formés en collaboration avec l’Université de Sherbrooke, ces finissants s’établiront pour la plupart dans la province.

Ils ont poursuivi leur formation clinique au Nouveau-Brunswick à l’Unité de médecine familiale du Grand Moncton, en collaboration avec les établissements de santé du Réseau de santé Vitalité. Le Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L. Dumont, l’Hôpital régional Chaleur, l’Hôpital régional de Campbellton, l’Hôpital régional d’Edmundston, l’Hôpital de Caraquet, l’Hôpital de Tracadie-Sheila, l’Hôpital et Centre de santé communautaire de Lamèque, et leurs centres affiliés, le Centre de santé Saint-Jacques et le Centre de santé Népisiguit les ont accueillis.

Selon Dre Lise Babin, directrice du Programme de formation en médecine de famille francophone du Nouveau-Brunswick, «le but ultime de la formation médicale au Nouveau-Brunswick est de favoriser la compréhension des besoins de la communauté tout en augmentant le recrutement et la rétention des médecins. Je suis confiante que la cohorte de finissantes et finissants 2019 permet d’atteindre ce but et qu’ils vont pouvoir comprendre et surtout bien répondre aux besoins des communautés».

Ce programme de formation est la principale source des médecins francophones au Canada Atlantique.