Croix gammées et dessins vulgaires à Campbellton

Des citoyens de Campbellton se sont réveillés, vendredi, avec une bien mauvaise surprise.

Durant la nuit, un ou des individus ont vandalisé certains de leurs biens à l’aide d’une cannette de peinture de couleur bleue. Les incidents se sont produits à trois endroits différents, soit sur les rues Aspen, Dover et Kay. Selon les endroits visés, les malfaiteurs ont dessiné des croix gammées (symbole nazi), des parties génitales masculines ou simplement pulvérisé de la peinture sur des véhicules.

«Nous avons reçu la première plainte à 8h20 vendredi matin. Les dommages touchent quatre véhicules, une maison et un cabanon tous situés sensiblement dans le même secteur de la ville», confirme le sergent François Côté de la GRC de Campbellton.

«La bonne nouvelle dans tout cela, c’est que la peinture n’a pas collé, donc que les dommages sont mineurs. Les maisons et véhicules ont donc pu être nettoyés sans trop de problèmes. Cela dit, même s’il n’y a pas eu de dommages permanents, ça reste un inconvénient majeur pour les propriétaires, un méfait commis envers la propriété d’autrui», souligne le policier, disant prendre le dossier au sérieux.

«Nous serons plus vigilants dans ce secteur prochainement. Pour le moment, on croit qu’il s’agit d’un geste isolé, effectué de façon aléatoire, donc qui ne visait personne directement puisqu’il n’y a aucun lien entre les personnes touchées», mentionne le sergent Côté.

Il précise qu’à ce stade, aucun suspect n’a été identifié et qu’aucune caméra ne semble avoir capté les gestes.

«Pour l’heure, nous n’avons pas de témoins des crimes. On croit fortement que les gestes auraient été posés par une seule personne puisque la peinture concorde à chacun des lieux. Alors si des gens possèdent de l’information par rapport à ces méfaits, ce serait apprécié de nous en faire part, car pour le moment nous n’avons malheureusement aucun indice. L’objectif est d’éviter que cela se reproduise, car c’est vraiment choquant pour tout le monde», dit-il.