Kedgwick: un homme accusé de tentative de meurtre

Un individu de la région de Kedgwick, Philip Latour-Bergamo, a été formellement accusé de tentative de meurtre mercredi au Palais de justice de Campbellton.

L’accusation fait suite à un incident qui s’est déroulé la veille (dans la nuit de mardi) à Kedgwick River alors qu’un groupe d’amis étaient réunis autour d’un feu de camp.

«On parle ici d’une altercation physique entre deux hommes à la suite d’un conflit personnel, et l’altercation a malheureusement dégénéré. À un moment, les deux hommes auraient commencé à se battre et c’est là que l’accusé aurait dégainé une arme et tiré en direction de l’autre individu», explique le sergent Martin Janson de la GRC de Saint-Quentin.

La victime est âgée de 60 ans. Elle a été atteinte à la jambe par le projectile. Elle a été transporté à l’hôpital où elle a été traité pour ses blessures.

«On ne craint pas pour sa vie. En fait, il a même déjà obtenu son congé. Il a été chanceux, car le projectile aurait pu transpercer une artère et causer des dommages beaucoup plus sévères», ajoute le policier.

À l’arrivée sur les lieux des forces de l’ordre, l’assaillant avait pris la fuite.

«Nous avons interrogé les gens présents à savoir ce qui s’était passé et identifier qui avait tiré. Nous avons finalement pu localiser le suspect mardi en journée à sa résidence. Nous l’avons appréhendé et il est en détention depuis», poursuit le Sgt Janson.

Philip Latour-Bergamo, âgé de 34 ans, a comparu au Palais de justice de Campbellton où il a été accusé de tentative de meurtre à l’aide d’une arme à feu.

D’autres accusations pourraient par contre être déposées ultérieurement. L’individu doit revenir en cour vendredi pour la tenue de son enquête sous remise en liberté provisoire, ce à quoi la Couronne entend s’opposer.