Autre pépin au pont de Shippagan

Un fil électrique arraché accidentellement a empêché le pont de Shippagan de soulever son tablier pendant quelques heures, lundi soir.

Selon le gendarme Danny Gyr, du détachement de Lamèque de la GRC, l’incident se serait produit peu après l’heure du souper.

La circulation routière n’a pas été ralentie par la situation, a-t-il indiqué.

Cependant, les bateaux ne pouvaient plus circuler sous la structure.

Vers 20h30, des employés d’Énergie NB étaient encore sur place afin de replacer le fil électrique.

On prévoyait que tout allait revenir à la normale plus tard en soirée.