Le nombre d’aînés faisant usage du web a doublé de 2007 à 2016

Le nombre d’aînés canadiens qui utilisent le web a doublé de 2007 à 2016, ce qui a représenté une croissance plus rapide que pour tout autre groupe d’âge au pays.

Statistique Canada a toutefois constaté que le pourcentage d’aînés sur web est encore très inférieur à celui des autres groupes de population.

Ainsi, le taux d’aînés qui utilisent le web est passé de 32 pour cent en 2007 à 68 pour cent en 2016. Cependant, ce taux est considéré comme faible comparativement au taux d’utilisation de 97 pour cent parmi les Canadiens.

L’agence fédérale soutient que le fait de ne pas utiliser le web pourrait être une source d’exclusion sociale.

Les taux d’utilisation du web varient en fonction des groupes d’âge de la population des aînés. Environ 81 pour cent des gens âgés de 65 à 69 ans s’en servent, comparativement à 74 pour cent chez ceux âgés de 70 à 74 ans, 64 pour cent des gens âgés de 75 à 79 ans et 49 pour cent des aînés âgés de 80 ans et plus.

Le niveau de scolarité et le revenu sont aussi des prédicteurs importants de l’utilisation d’Internet chez les personnes âgées, d’après Statistique Canada.

En 2016, 89 pour cent des aînés qui avaient fait des études universitaires étaient des utilisateurs du web, comparativement à 46 pour cent de ceux sans diplôme d’études secondaires (DES). Chez les personnes âgées dont le revenu du ménage se situait entre 60 000 $ et 79 999 $, la probabilité d’utiliser le web était de 73 pour cent, comparativement à 54 pour cent chez celles ayant un revenu de moins de 20 000 $ et à 79 pour cent ayant un revenu de 100 000 $ et plus.