Un détenu retrouvé mort n’a pas été surveillé correctement

Un rapport publié récemment affirme que les agents du Centre correctionnel régional de Saint-Jean n’ont pas surveillé adéquatement un détenu malade retrouvé mort dans sa cellule.

Le réseau anglais de Radio-Canada a eu recours à la Loi sur le droit à l’information et la protection de la vie privée pour obtenir le rapport du ministère néo-brunswickois de la Sécurité publique.

Le rapport conclut que les agents ont transgressé les politiques correctionnelles en utilisant des écrans vidéo pour surveiller Jeffrey Ryan, âgé de 37 ans.

Le rapport indique qu’au moment où un agent est entré dans sa cellule le 8 mars 2011, Jeffrey Ryan était déjà mort depuis un certain temps.

Le ministère avait initialement refusé de publier le rapport, mais il a finalement été rendu public à la suite d’une décision du Bureau du commissaire à l’intégrité du Nouveau-Brunswick.