Une usine unique au monde sera construite dans le Madawaska

La première usine de fabrication de bardeaux de cèdres complètement automatisée au monde verra le jour à Clair, au Madawaska, grâce à une subvention de 2,4 millions $ du gouvernement fédéral.

Le financement annoncé, qui provient du programme Investissements dans la transformation de l’industrie forestière (ITIF) de Ressources naturelles Canada, permettra de maintenir plus de 90 emplois et de créer 26 postes.

Grâce à ce financement, le fabricant de bardeaux Waska pourra faire un usage tout à fait nouveau, non seulement de la technologie des lasers et des capteurs, mais aussi d’algorithmes avancés – il s’agit d’un ensemble d’instructions générées par ordinateur qui sert généralement à effectuer des opérations de résolution de problèmes dans le cadre de la production.

«Le virage technologique que notre entreprise a choisi d’enclencher va nous permettre de passer au concept d’industrie 4.0, a souligné le président de Waska, Jacques LeVasseur. Après 50 ans d’opération en mode d’amélioration mécanique, il était temps de s’associer au numérique pour continuer à faire progresser la productivité et pour faciliter les gains d’efficacité.»

Selon le gouvernement fédéral, le nouveau procédé automatisé, amélioré et fortement numérisé, augmentera considérablement la production, permettra d’atteindre de plus hauts degrés de précision, réduira la consommation d’énergie, abaissera les coûts de production et accroîtra efficience et productivité.

Waska, qui est une division de Clair Industrial Development Corporation Ltd. et en activité depuis 50 ans, s’emploie principalement à fabriquer toute une gamme de bardeaux et de clôtures.