La tournée des cantines – Chez Léo à Shediac Bridge

Plusieurs cantines se spécialisent dans les coques frites dans le sud-est de la province. Mais pour plusieurs, celles de Chez Léo à Shediac Bridge sont – depuis presque 60 ans – dans une classe à part.

La durée moyenne de vie d’un restaurant est de quatre années et demie, selon une étude américaine publiée en 2014. Chez Léo, où l’on prépare des coques fraîchement pêchées dans les eaux des Provinces maritimes, a pignon sur rue à Shediac Bridge depuis 1961.

Justin Bourgeois, gérant et fils du propriétaire de l’entreprise, estime que le restaurant situé à mi-chemin entre Moncton et Bouctouche prospère depuis aussi longtemps grâce à la passion et au dévouement de son équipe.

«On met la main à la pâte. Mon père avait une approche hands on, et je fais de mon mieux pour suivre son exemple. On a des employés incroyables, tout le monde donne son 100%. Chaque assiette compte, que ce soit un hot dog ou un seafood platter. Chaque personne est importante.»

«L’atmosphère en bord de mer aide aussi. On aime de garder les choses simples. Ça fait tellement longtemps qu’on est ici: plusieurs ont de vieux souvenirs du temps où ils allaient au chalet et venaient ici pour manger des coques frites.»

Si Chez Léo accueille de nombreux touristes pendant la saison estivale, la cantine prospère au printemps et à l’automne grâce au soutien des clients de la région. Plusieurs font le voyage à Shediac Bridge pour un de ses mets inusités: les frites spirales style poutine et les burgers aux pétoncles. Les amateurs de poulet frit, de hamburgers et de guédilles au homard y trouvent aussi leur compte.

Mais la raison principale de faire le détour à Shediac Bridge quand on conduit sur la route 11 est claire: les coques frites.

«Les coques sont toujours fraîches. On peut faire des pirouettes dans la cuisine, mais à la fin de la journée, ça prend de bonnes coques pour faire des bonnes coques frites. Une grosse partie de mon travail est de trouver des coques fraîches.»

La cantine a été construite dans les années 1950 par Gérald Gallant, qui habitait à quelques minutes de marche du pont de Shediac Bridge. Quand l’homme d’affaires Léo Vienneau l’a achetée, en 1961, il lui a donné le nom Chez Léo.

En 1997, l’entreprise est passée des Vienneau à la famille Bourgeois, qui habitait juste en face. Le gérant actuel, Justin, avait seulement 7ans quand le transfert a eu lieu.

«J’ai vraiment grandi ici, c’est ma deuxième maison. J’aime beaucoup le monde et j’aime parler aux gens. J’aime la petite relation qui se développe avec les clients qui viennent commander des coques.»

  • Chez Léo est situé au 3868 route 134, à Shediac Bridge.
  • L’entreprise est ouverte du lundi au jeudi, de 11h à 20h, puis les vendredis et samedis, de 11h à 21h, jusqu’en fin octobre.