Deux morts à Pointe-Sapin: l’hypothèse du meurtre-suicide se confirme

La GRC confirme que les deux personnes mortes jeudi à Pointe-Sapin dans un incident impliquant des coups de feu sont une femme âgée de 30 ans de Saint-Louis-de-Kent et un homme âgé de 42 ans de Saint-Charles.

Dans le cas de la femme âgée de 30 ans, le Groupe des crimes majeurs de la GRC mène une enquête sur un homicide. Aucun crime n’est soupçonné dans le cas du décès de l’homme âgé de 42 ans.

La gendarme Isabelle Beaulieu, du service des communications de la GRC, affirme aussi qu’une arme à feu a été saisie dans le cadre de l’enquête.

Elle ajoute que «les deux personnes se connaissaient», mais que les policiers n’ont «pas plus de confirmations sur la nature de leur relation». Elle ajoute que la GRC ne publiera pas le nom des deux individus décédés.

Des autopsies sont en cours et l’enquête policière se poursuit.

Les nouvelles informations coïncident avec les témoignages recueillis par l’Acadie Nouvelle de gens locaux qui ont suggéré, jeudi, que le drame était un meurtre suivi d’un suicide.

La GRC avait répondu à un appel 911, jeudi matin vers 7h30, concernant des coups de feu tirés chez DJ Marine, entreprise de fabrication de bateaux et de casiers de pêche de Pointe-Sapin.

La police a dit croire qu’il s’agit d’un incident isolé et que la population ne court aucun risque.