Deux adultes et un adolescent du Québec accusés de fraude à Moncton

Des accusations ont été portées contre deux hommes d’âge adulte et un adolescent du Québec dans le cadre d’une enquête sur des cas de fraude survenus au Nouveau-Brunswick.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) et la Force policière de Fredericton ont enquêté sur au moins sept cas d’achats frauduleux survenus à Fredericton, à Woodstock et à Moncton entre le 22 et le 26 juillet derniers.

Des cartes de crédit et de fausses pièces d’identité étaient utilisées pour acheter des bijoux et payer pour l’hébergement. Dans certains cas, la transaction n’a pas été acceptée.

Deux hommes et un adolescent de 17 ans, tous trois de Laval, ont été arrêtés vendredi dernier à Moncton.

Lundi dernier, l’adolescent a comparu en cour provinciale à Moncton. Il a été libéré sous certaines conditions, mais devra comparaître en cour le 10 septembre prochain.

Les deux adultes sont Jamal Ibrahim, 19 ans, et Haitam Samdi, 18 ans. Ils ont comparu en cour provinciale à Moncton le 30 juillet, puis ont été mis en garde à vue. Ils comparaîtront de nouveau en cour à Moncton le 13 août prochain.