Caraquet: la course de tacots soulève les passions

La traditionnelle course des tacots du Festival acadien de Caraquet a encore séduit la foule. L’événement s’est tenu lundi après-midi sur la rue du Portage, qui a été fermée à la circulation pour l’occasion.

Plusieurs centaines de personnes ont longé la route afin d’assister au spectacle. Des participants de tous les âges, provenant de l’ensemble de la province et même de la Nouvelle-Écosse ont monté à bord de leurs bolides spécialement décorés pour l’occasion afin de tenter leurs chances.

Plusieurs prix ont été remis au cours de l’après-midi.

La catégorie 8 à 11 ans a été remportée par Samuel Thériault, de Grand-Sault. Le premier prix de la catégorie 12 à 15 ans a été attribué à Suzy Thériault, également de Grand-Sault. Gérald Beaudin de Shippagan a décroché la palme dans la catégorie Ouverte.

Encore une fois, des maires de la Péninsule acadienne et du Restigouche se sont affrontés dans une compétition amicale. Pour une deuxième année consécutive, l’épreuve a été remportée par Luc Robichaud, maire de Paquetville.

Le prix du plus beau tacot a été remporté par Anik Lanteigne de Caraquet et le tacot le plus original a été piloté par Kyana Cormier, de Caraquet.