Captain’s Cabin à la rescousse à Bathurst!

Kevin White, copropriétaire du Captain’s Cabin à Bathurst, s’apprêtait à éteindre les lumières et verrouiller les portes de sa boutique lorsque l’organisateur du festival Blues D’la Baie lui a téléphoné.

Au bout du fil, on lui explique que des musiciens, arrivants de New York, ont été séparés de leurs bagages et ont besoin de nouveaux habits pour monter sur scène dans quelques heures.

M. White, ayant l’habitude de prioriser ses clients, accepte aussitôt d’allonger sa journée afin de dépanner le groupe.

Une heure et demie plus tard, les six membres de Blues Beatles partent vers Petit-Rocher, habits bleu marine, chemises, cravates, chaussettes et sous-vêtements en main.

Le groupe Blues Beatles habillé de leurs nouveaux habits. – Gracieuseté

Une course contre la montre

«On m’a appelé cinq minutes avant notre heure de fermeture habituelle afin d’attendre l’arrivée des musiciens. J’ai dit oui, pas de problème», a mentionné le propriétaire. « Au départ, j’avais présumé qu’ils cherchaient des chandails et des shorts puisqu’ils allaient performer sous une tente, mais quand ils sont arrivés ici, vers 17h30, ils m’ont dit qu’ils voulaient six complets identiques.»

M. White explique que le groupe devait être à Petit-Rocher à 19h ce soir-là pour effectuer un test de son. L’échéancier a rendu la situation particulièrement difficile.

«Nous avons mesuré six personnes en soixante minutes. C’était tout un défi», souligne-t-il en riant.

«Normalement, je peux consacrer une à deux heures par personne pour trouver l’ajustement parfait.»

Heureusement pour lui, sa conjointe et sa fille étaient présentes pour l’aider.

«Je mesurais les vêtements, ma fille les défroissait à la vapeur et ma femme, pendant ce temps, enregistrait le tout.»

M. White relève que la cravate rouge est une caractéristique bien connue du groupe Blues Beatles.

«Nous en avions seulement cinq. J’ai dû fouiller en arrière pour en dénicher une sixième», a-t-il partagé.

«Ils auraient très bien pu performer en T-shirt, mais ça n’aurait pas été le même spectacle.»

Succès d’équipe

Le travail d’équipe ne date pas d’hier chez Captain’s Cabin. M. White souligne que la boutique est un véritable «projet de famille.»

«Mon père a lancé l’entreprise en 1955. Originalement, c’était appelé Bathurst Sport Center et nous étions situés sur l’Avenue King.»

En 1989, la famille White a déménagé la boutique au 187 rue Main à Bathurst où elle se trouve aujourd’hui.

Ce sont Kevin et son frère, Carl, qui gèrent actuellement le commerce.

«Nous avons aussi une couturière avec nous depuis 20 ans. Elle fait du très bon travail», mentionne le copropriétaire.

Le reste de la famille, il ajoute, aide également de temps en temps.

Pour remercier le Captain’s Cabin, les membres de Blues Beatles ont offert des billets pour assister aux festivités à M. White et sa famille.

L’entrepreneur a été ravi de témoigner lui-même de son travail en assistant au spectacle à Petit-Rocher.

«Je n’étais jamais allé au Blues D’la Baie. C’était un très bon spectacle et une soirée grandement appréciée.»

Sur leur page Facebook, les musiciens ont aussi remercié les responsables du festival d’avoir pris bien soin d’eux et de les avoir habillés chez le meilleur tailleur en ville.